Devenir agriculteur en Nord Pas de Calais, retour à la page d'accueil

Connaître les aides à l'installation

Flux RSSImprimer la page

Pour concrétiser votre projet, vous pouvez solliciter des aides à l'installation. Le dossier de demande doit être déposé avant de réaliser l'installation.  

Pour en savoir plus sur les critères d'accès :

Les aides nationales

Les aides à destination des personnes âgées de moins de 40 ans et titulaires d'un diplôme agricole de niveau IV.

Conditions d'attribution :

  • être âgé(e) de 18 à 39 ans,
  • être reconnu non-installé
  • être titulaire de la capacité professionnelle agricole (CPA)
  • s’installer sur la moitié de la Surface Minimum d'Installation (SMI) ou équivalent 1200 h.
  • en cas de double activité, être agriculteur à titre principal (ATP : revenu disponible agricole > 50% du revenu professionnel total) ou secondaire (ATS : revenu disponible agricole compris entre 30 et 50% du revenu professionnel total).
  • détenir plus de 10% des parts en société
  • s'engager à exercer la profession d'agriculteur pendant 5 ans minimum

Montant et avantages :

  • DJA : 10 000 à 30 000 € de Dotation Jeune Agriculteur
  • abattements fiscaux sur les revenus agricoles (nouvelles conditions d'accès à préciser)
  • abattement de 50 % sur la taxe foncière sur les propriétés non bâties
  • majoration des aides : PAC et aides à l'investissement

Les aides régionales

Aide au Projet d'Installation en Agriculture (APIA)

Conditions d'attribution

  • être âgé(e) de 18 à 39ans
  • ne pas avoir de diplôme agricole de niveau IV
  • s’installer sur ½ SMI minimum
  • détenir plus de 10% des parts en société
  • pluriactivité possible si revenu extérieur < à 1.5 SMIC net imposable
  • s'engager à exercer la profession d'agriculteur pendant au moins 5 ans
  • être assujetti au régime simplifié de la TVA


Montant 

  • le montant de l'aide est de 9000€

Prêt PRCTA

Conditions d'attribution

  • tout porteur de projet quel que soit l'âge
  • ne pas être éligible aux aides nationales
  • avoir un PPP validé
  • s’installer sur ½ SMI minimum ou équivalent 1200h
  • détenir plus de 10% des parts en société
  • pluriactivité possible si revenu extérieur < à 1.5 SMIC net imposable
  • obtenir un prêt bancaire
  • s'engager à exercer la profession d'agriculteur pendant au moins 5 ans

   
Objet, montant, durée   

  • objet : financement de biens corporels et incorporels, du fond de roulement et d'une avance de trésorerie
  • montant : prêt d'honneur sans intérêt et sans garantie de 4 000€ à 50 000€ en fonction du besoin de financement et du montant total des investissements
  • durée : remboursable en 60 mois maximum, différé de remboursement possible jusqu'à 24 mois

Autres aides

Prêt d'honneur d’AVENIR 59/62

Avenir accompagne les porteurs de projet en agriculture paysanne pour leur permettre d’avancer dans leurs choix et de concrétiser leurs projets. Cet accompagnement mêle temps individuels et collectifs et peut mener à l’attribution d’un prêt d’honneur (à taux zéro) et sans garanties.

> Contactez l'association AVENIR 59/62

Financement participatif (crowdfunding en anglais)

Il permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement des projets qui le séduisent. Il existe 4 types de financement participatif :

  • le don sans contrepartie
  • le don avec contrepartie en nature ou en service…
  • le prêt avec ou sans intérêt
  • l’investissement en capital


Exemples de plateformes :

  • Miimosa : Plateforme nationale, de dons contre dons OU de prêts avec intérêts, consacrée aux projets agricoles et agro-alimentaires
  • Propulsons : Plateforme du Pas-de-Calais, de dons contre dons, consacrée aux projets agricoles et ruraux innovants, porteurs de valeurs ou ancrés dans le territoire
  • Tellement Prêt : Plateforme régionale, de prêts sans intérêts pour les créateurs d'entreprise
  • Labeliance Invest : Plateforme nationale, d’investisseurs au capital de l’exploitation, pour des projets agricoles et en partenariat avec les filières agricoles
  • Bulb in Town : Plateforme nationale de proximité, de dons contre dons ou en parts du capital de l'entreprise, pour des projets contribuant au développement des territoires

Financement solidaire

Il permet à un collectif d’épargnants de soutenir des projets à forte plus-value sociale, environnementale ou culturelle.

  • Terre de Liens : accompagne les porteurs de projet en agriculture et les mets en lien avec des opportunités de foncier agricole. L’association les conseille dans leur recherche de terres et les appuie sur l’acquisition collective de foncier agricole. Cette acquisition peut passer par la mise en place de GFA (Groupement Foncier Agricole) ou par la mobilisation des outils de financement du foncier (terres et bâti) : la Foncière et la Fondation Terres de Liens.
  • La NEF : coopérative de finances solidaires qui investit dans des projets sociaux, environnementaux et culturels qui respectent l’être humain et son devenir.
  • Les Cigales : c’est un réseau de clubs d’investisseurs citoyens qui agissent dans une économie locale et solidaire. Le réseau développe la finance solidaire en investissant au capital d’entreprises régionales en accompagnant les porteurs de projets et en les guidant dans leurs projets.
  • Le réseau des AMAP : les Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne soutiennent les petites fermes qui cultivent naturellement. Cela se traduit par une relation directe et solidaire (contrat, partage des aléas par les consommateurs…) et par d’autres actions de soutien aux agriculteurs dont un volet financement (cagnotte solidaire).

 

Aides sociales

Durant les 5 premières années d’installation, le jeune bénéficie d’une exonération partielle et dégressive sur certaines cotisations sociales : cotisations d'assurance maladie, maternité, invalidité (AMEXA), Assurance Vieillesse Agricole (AVA), Assurance Vieillesse Individuelle (AVI) et Prestations Familiales (PFA).

> Connaitre le montant des exonérations dont je peux bénéficier en contactant ma MSA

Aides à l’investissement

Les aides à l’investissement et aux études préalables fonctionnent sous forme d’appels à projet. Elles sont cofinancées par des fonds européens, du Ministère de l'Agriculture, de la Région et de l’Agence de l’eau Artois – Picardie.

> Consultez le détail des aides, conditions d’accès et montants

Aides pour les demandeurs d'emploi ou les personnes âgées de moins de 26 ans


pour les demandeurs d'emploi indemnisés

  • ARCE : Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise (Aide financière correspondant à 45% des allocations chômages restant dues. L’aide est reversée en 2 fois : la moitié à la création ou à la reprise de l'activité, l'autre moitié au bout de 6 mois. La demande d’aide doit se faire auprès de Pôle Emploi.)

Fonds de garantie

La garantie sur emprunts bancaires permet de favoriser l’accès au crédit des agriculteurs en phase d’installation ou de développement.
Ce dispositif permet de réduire les risques pris par les banques en octroyant des crédits aux porteurs de projet; et de sécuriser le financement du projet agricole.

Exemples :

Autres aides

  • CAPE : Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise

Contactez également les partenaires de votre  projet, ils peuvent avoir des aides à vous proposer (assurances, banques, centres de gestion, coopératives, négociants, Chambre d'agriculture).

Prendre rendez-vous

Vous souhaitez vous faire aider dans vos démarches ou dans votre réflexion ?
Le Point Accueil Installation Transmission vous accompagne tout au lors de votre parcours pour définir au plus juste votre projet.

Prenez rendez-vous et ajustez votre projet lors d'un entretien

Téléchargement


Documents valables pour tous les projets sauf équins


    Documents spécifiques aux projets équins

    Formations

    L’étude de marché est un outil d’aide à la décision essentiel pour faire les bons choix commerciaux lors du développement de son activité de...

    Une journée pour visiter, échanger, partager et comparer avec deux maraichers leurs équipements : Quels choix ont-ils fait aux différentes étapes de...

    Publications